Alors que nous vous parlions de Google Wallet, l’application permettant de payer avec son mobile, Google vient de lancer aux Etats-Unis une nouvelle solution de paiement avec smartphone : Android Pay.

Qu’est-ce qu’Android Pay ?

google android payAndroid Pay est une nouvelle solution de paiement par mobile proposé par Google et lancé en Amérique il y a quelques jours.

Android Pay est une API ouverte aux développeurs intégrée directement au système d’exploitation installé dans le téléphone. Il suffit de placer le mobile déverrouillé sur le terminal de paiement et le paiement se fait tout seul grâce à la technologie NFC. Plus besoin de rentrer un code pin.

Il pourra aussi être utilisé avec les scanner d’empreintes digitales qu’Android va supporter nativement à partir de sa version 6.0 mais cela ne sera pas obligatoire. Seules conditions : avoir un smartphone doté d’une puce NFC tournant sous la version KitKat.

L’appareil peut également proposer de choisir le mode de paiement (le choix entre différentes cartes de crédit si plusieurs sont disponibles) ou d’utiliser une carte de fidélité ou un coupon de réduction.

Un compte bancaire virtuel est alors créé mais le numéro de carte n’est à aucun moment communiqué à l’enseigne à laquelle l’achat est effectué.

Pour le moment Android Pay est en partenariat avec plus de 700 000 magasins dont McDonald’s et fonctionne avec les cartes les plus courantes comme Visa et MasterCard et les principaux opérateurs téléphoniques disponibles aux Etats-Unis.

Android Pay pourra également s’associer avec certaines applications comme Groupon.

Pas de doute que cela voit bientôt le jour en Europe car, avec l’avancée grandissante des technologies, les utilisateurs se familiarisent toujours plus vite aux innovations. Celles-ci deviennent en peu de temps de nouvelles habitudes qui s’intègrent sans grandes difficultés dans leur quotidien.

Quelle différence avec Google Wallet ?

Bien qu’il s’agisse de deux solutions de paiement par mobile la grosse différence réside dans le fait que Google Wallet nécessite l’utilisation d’une application et l’accès par code pin alors qu’Android Pay n’en a pas besoin.

Le concept de Google Wallet est aussi un peu confus ce qui rend son utilisation complexe puisqu’en plus de proposer le paiement par mobile il permet aussi d’acheminer de l’argent vers un portefeuille physique.

Google Wallet risque donc de prendre du plomb dans l’aile en devenant plus un moyen de transférer de l’argent entre amis, car il est évident qu’Android Pay avance des arguments plus qu’alléchants en matière de tap-to-pay (taper pour payer).

Cependant, Android Pay va devoir se confronter à Apple Pay qui est déjà sorti et à Samsung Pay qui devrait bientôt voir le jour.