Cette année encore, un nouveau de record est en passe d’être atteint, mais lequel ? On s’intéresse aujourd’hui aux connexions à Internet et plus précisément à celles faites depuis un smartphone. Le saviez-vous ? La majorité des connexions sur le web, près de trois connexions sur quatre, se font depuis un mobile et non plus d’un PC, comme cela était le cas il y a encore quelques années. L’âge d’or du PC est-il révolu ? Tout porte à croire que le mobile deviendra bel et bien le « nouveau roi du web ».

Le smartphone, un acteur inévitable des stratégies sur la Toile

Au fil des années, le smartphone s’est démocratisé et est devenu indispensable ou presque dans notre quotidien. Communiquer, s’informer, se divertir et aller sur le web, sont autant de fonctionnalités qu’il est possible de faire avec son mobile. Il devient même impensable de s’en séparer.

Une étude réalisée dans plusieurs pays

Connexions web mobiles

C’est l’agence Zénith qui a levé le voile sur l’étude portée sur les points d’accès à Internet et ceux dans plusieurs pays. On découvre que sur les 60 pays concernés, la moyenne mondiale des connexions sur le web effectuées depuis un mobile est proche des 75%. En 2012, ce chiffre avoisinait les 40%.

On note donc une importante augmentation liée à plusieurs facteurs tels que le succès et l’évolution technologique des smartphones, mais aussi sur l’intégration du Responsive Web Design* sur les sites.

Quel est donc le pays qui détient le plus haut pourcentage de connexions à Internet depuis un mobile ? Est-ce le Japon ? La Chine ? Et non, c’est bien l’Espagne qui est en tête du classement avec 85% ! Les suivants sont, Hong Kong avec 79%, la Chine avec 76% et les États-Unis avec 74%.

Les taux sont proportionnels aux nombres d’utilisateurs qui possèdent un smartphone. En 2012, 23% de la population possédait un smartphone contre 56% aujourd’hui et près de 63% d’ici 2018, en moyenne dans le monde.

Une augmentation croissante des publicités

Qui dit hausse des connexions à Internet depuis mobile, dit également hausse des annonces publicitaires. Si à l’heure actuelle, 52% des publicités sont affichées sur les mobiles, ce chiffre pourrait atteindre environ 60% d’ici quatre années.

« Les terminaux mobiles vont devenir le principal véhicule de la publicité sur Internet. » déclare Jonathan Barnard de l’agence Zénith. Le smartphone n’est donc pas le seul élément concerné. On parle également des appareils connectés en tous genres.

Les marques et les annonceurs ne peuvent donc plus ignorer l’importance du mobile dans leur stratégie de communication et marketing.

Qu’en est-il de la France ? Les Français sont encore attachés aux ordinateurs pour leurs recherches sur internet.


(* Technique permettant d’améliorer et d’optimiser l’expérience web de l’internaute en adaptant un site internet aux différentes résolutions d’écran et supports. Celui-ci pourra donc naviguer sur un site aussi bien sur son smartphone, sa tablette ou encore son ordinateur.)