Après le fameux Mobilegeddon et tous les algorithmes mis en place par Google pour permettre une navigation plus fluide, le géant américain se lance désormais dans la course pour la vente en ligne.

Amazon, Ebay et Google : rencontre au sommet

Alors que ce marché très porteur est l’un de ceux qui génèrent le plus de profits sur le web, Google a décidé de rendre l’achat en ligne plus simple pour les internautes grâce à un bouton « Acheter » affiché dans les résultats de recherche.

En se lançant à l’attaque du e-commerce, Google va devoir se mesurer à deux de ses concurrents : Amazon et Ebay. En effet, ces deux derniers privent de plus en plus le moteur de recherche de ses visiteurs, les internautes ayant tendance à préférer aller directement sur l’un de ces sites plutôt que d’utiliser la recherche Google Shopping.