Après 5 ans de voyage et 2,7 milliards de kilomètres parcourus, ce mardi matin 05 juillet 2016, la sonde américaine Juno a réussi sa manœuvre de mise en orbite autour de Jupiter. Une date à marquer d’une pierre blanche, car Juno sera la seconde sonde qui séjournera pour un long séjour près de Jupiter, après Galileo en 1995. Cet événement rare a donc fortement tenu en haleine le monde de l’astronomie. À quoi va servir cette mission d’exploitation ? Les mystères de Jupiter pourront-ils être dévoilés ?

Le saviez-vous ? Jupiter, également appelée la planète géante gazeuse, est la grosse planète du système solaire.

Jupiter, une planète encore inconnue

L’aventure a commencé le 5 août 2011, date où la sonde Juno, de 3,6 tonnes, a quitté la Terre, direction Jupiter. Un long voyage dans l’espace pour elle et une mission à 1,1 milliards de dollars pour la Nasa, orientée vers un seul but, la collecte et l’étude des données sur cette planète, qui suscite énormément d’interrogations.

Pour la présenter, la Nasa a imaginé et diffusé un trailer digne d’un film de science-fiction, images époustouflantes et bande sonore intrigante, un véritable show typique à l’américaine.

La quête de Juno vers Jupiter n’était bien évidemment pas sans risques. Radiations, ceinture de débris, la sonde est parvenue à réussir sa traversée vers la planète, prête à dévoiler de précieux secrets, longtemps gardés. Bien que protégée par une solide armure en titane, Juno finira par être détruite et désintégrée par la pression de Jupiter.

Une mission pour « sonder » Jupiter

Juno a enclenché son moteur principal pendant 35 minutes pour freiner sa course et ainsi se laisser attirer par la gravité. À partir d’octobre 2016, la sonde se placera dans une orbite de 14 jours pour frôler les deux pôles de la planète. Elle doit réaliser 37 survols entre 10.000 et 4.667 kilomètres au-dessus de l’épaisse couche nuageuse, pour une durée totale de 20 mois.

Les instruments hautement perfectionnés de la sonde pourront étudier les caractéristiques de Jupiter à savoir sa composition, ses origines et sa structure.

Juno en orbite

Les zones d’ombre de la planète géante

Jupiter a-t-elle un noyau central ou non ? Quelle est cette tache rouge en son centre ?  Juno va tenter de répondre à ces interrogations. L’objectif principal est d’analyser la composition intérieure de la planète en cartographiant les champs gravitationnels et magnétiques ainsi que l’émission radiométrique de l’atmosphère profonde de la planète géante.

Juno, première sonde à s’approcher aussi près de Jupiter, on le souhaite en tout cas, un bon voyage !