La protection des données sur internet est un sujet d’actualité qui fait rage. Vous n’êtes sûrement pas passé à coté. Après Google qui donne la possibilité d’effacer certaines données, la CNIL a décidé de mettre en place une réglementation spécifique concernant le suivi, l’analyse et l’utilisation des données transmises par les internautes lors de leur navigation sur internet.

Une réglementation concernant l’utilisation des cookies sur un site web

Qu’est-ce qu’un cookie ?

Un cookie est un traceur qui est déposé sur l’ordinateur de l’internaute lorsque, par exemple, il navigue sur un site web, ouvre un email, installe un logiciel ou une application mobile. En savoir plus sur les cookies (Wikipédia).

A quoi sert un cookie ?

Un cookie permet de collecter des données qui sont analysées dans le but de personnaliser l’affichage de certaines informations comme les publicités. En collectant, par exemple, centres d’intérêt, panier d’achat, langue, déplacements, habitudes de consultation et de consommation, les entreprises peuvent ensuite s’en servir pour proposer des services personnalisés.

Quel est l’impact d’un cookie en regard de la protection des données ?

De par la loi, un site web n’a pas l’autorisation de collecter des informations sans le consentement de l’internaute. En effet, les internautes ont le droit de refuser d’être suivi et que des fichiers s’installent sur leurs ordinateurs, smartphones et autres tablettes.

Que dit la loi à propos des cookies ?

Afin que les sites internet soient dans la légalité il est obligatoire de prévenir les internautes concernant les cookies, de définir leur but, de demander l’autorisation de leur dépôt et de leur utilisation mais surtout d’expliquer comment ils peuvent s’y opposer.