Google annonce un nouveau dispositif pour la protection de ses données

Protéger ses données sur internet devient un véritable enjeu du quotidien. Que ce soit pour les particuliers ou pour des professionnels du web ou les manipulateurs de données sensibles, qu’elles sont les solutions disponibles ?

Les dispositifs possibles pour protéger ses données

Très récemment, c’est Google lui-même qui a annoncé un nouveau programme, dédié justement aux professions de l’internet et aux particuliers. Si vous avez des données sensibles sur lesquelles vous travailler ou que vous cherchez simplement à obtenir un certain niveau de confidentialité, vous pouvez profiter de ce programme.

Ce dernier propose aussi de modifier votre compte et d’y rajouter plusieurs éléments de vérifications afin d’améliorer sa sécurité. Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à vous renseigner directement auprès de ce dispositif. Il vous permettra, notamment, de réduire le nombre d’applications qui peuvent avoir accès à vos données. Si vous renseignez un numéro de portable, vous serez averti dès lors d’une connexion frauduleuse ou d’une tentative erronée. Ces dispositifs relancent et font ainsi parler du concept de la smart city et des nombreux défis de cette dernière que ce soit l’aide à la surveillance, une protection des données de plateformes privées, etc.

Ce qu’il faut savoir de la sécurité des données sur internet

De nombreux éléments sont déjà à disposition afin de préserver votre sécurité sur le web. Vous avez peut-être déjà entendu parler du protocole HTTPS ou simplement vu ce petit cadenas à côté de l’URL d’un site. L’Hypertext Transfer Protocol Secure permet d’augmenter la sécurité des utilisateurs. Pour cela, ces connexions sont cryptées et les informations ne sont pas gardées en mémoires. Sur ce point ci, vous ne pouvez pas véritablement interagir. La seule chose à faire et de privilégier, autant que possibles, les sites en HTTPS.

D’un autre côté, vous pouvez limiter les risques avec quelques habitudes très simples :

  • Toujours utiliser un mot de passe très efficace : pour cela, évitez d’utiliser des noms, des prénoms ou des expressions logiques… Comme vous l’aurez deviné, azerty est loin d’être un mot de passe efficace.
  • Pensez à bien se déconnecter après une utilisation d’un site important. Pour votre banque ou une base de données, la déconnexion est un petit réflexe très simple à avoir.
  • Utilisez toujours des réseaux internet de confiance. Limitez autant que possible l’utilisation des réseaux wifi publics. C’est, en effet, le meilleur moyen de risquer un vol de données ou un piratage de votre ordinateur, de votre smartphone ou même de votre tablette.

Google : un meilleur classement des résultats média

Brevet-classement-médias-Google

Google est en pleine forme, c’est indéniable. Le géant américain vient de déposer un nouveau brevet toujours dans le but de faire des contenus d’une page les éléments-clés à son positionnement.

Un algorithme pour positionner les vidéos

Nous savons que Google met tout en oeuvre pour lutter conte le contenu de mauvaise qualité afin de proposer aux internautes des résultats toujours plus précis et de qualité.

Après la bataille contre le contenu dissimulé, l’avertissement à l’encontre des pratiques abusives de netlinking et autres Panda et Pingouin, Google continue sur sa lancée pour un web sûr, propre, efficace et intéressant.

Ce dernier a dans l’objectif d’améliorer le classement des vidéos et à fortiori les contenus médias tels que les images et les éléments audio en prenant en compte le temps passé par les internautes à visionner telle ou telle vidéo, photo ou enregistrement audio.

Pour le moment seules les vidéos sont mentionnées afin de positionner les vidéos les plus vues devant celles qui sont moins populaires.

A l’instar de YouTube qui utilise déjà ce critère pour classer les vidéos hébergées sur sa plateforme, Google va aussi prendre en compte la durée de visionnage pour son propre classement.

Comment fonctionnera ce système de notation ?

Il s’agira d’un système de score que se verra attribué une vidéo en fonction de la durée pendant laquelle elle aura été regardée. Ce score permettra à Google de déterminer quelles vidéos sont les plus susceptibles d’intéresser les internautes et méritent donc d’être placées devant celles qui ont un score de qualité plus faible.

Votre page Google+ inactive pourrait être supprimée

Google-Maps

Google vient d’annoncer que les pages Google My Business inactives pourraient être supprimées. Une information à prendre au sérieux quand on sait l’importance de cette page pour la visibilité d’une entreprise.

Qu’est-ce qu’une page Google+ locale ?

Google plus MyBusinessGoogle dispose de plusieurs services permettant aux internautes professionnels et particuliers de trouver des renseignements mais aussi de profiter d’une navigation web fluide, ludique, pratique et rapide. Les entreprises bénéficient ainsi d’outils efficaces pour mettre en avant leurs prestations et ainsi attirer un maximum de personnes.

Google a lancé il y a quelques années son service Google Adresse qui a, depuis, changé de nom, mais dont le principe et l’objectif restent les mêmes : créer une fiche de renseignements pour une entreprise. Google Adresse est donc devenu Google My Business qui permet de créer et de gérer une page Google+ Local.

Si vous avez créé un site avec Meosis ce terme ne doit pas vous être méconnu. En effet, afin d’optimiser votre référencement nous créons une page Google+ pour votre entreprise locale.

Un des gros avantages de votre page Google+ c’est qu’elle vous permet d’être visible dans le service de cartographie Google Maps, un service, utilisé par plus de 150 millions d’utilisateurs, qui répertorie les entreprises sur une carte, en tenant compte de leur géolocalisation et de leur activité.

En faisant une recherche sur votre activité et votre localisation, les internautes ont accès, d’un simple coup d’oeil, à toutes les informations dont ils ont besoin pour vous contacter (horaires, téléphone, email, adresse, site internet…).

[meo_quote_parallax quote= »Une page Google+ améliore le référencement naturel de votre entreprise locale » media_id=1615 padding=120 color= »#fff » margin_top= »0″ margin_bottom= »0″][/meo_quote_parallax]

Pourquoi sa suppression pourrait être néfaste pour le référencement de votre entreprise ?

Récemment Google a annoncé son souhait de proposer des informations toujours plus pertinentes aux internautes notamment en faisant le tri parmi toutes les pages Google+ existantes en supprimant celles qui ne sont pas actives.

C’est-à-dire celles qui n’enregistrent aucune activité depuis 6 mois. En effet, Google juge que si vous ne vous investissez pas en mettant vos informations à jour régulièrement ou en faisant vivre votre page alors vous ne proposez pas d’élément pertinent et frais pour les internautes et votre page n’a aucun intérêt.

En supprimant votre page Google+ Google vous ôte une grande visibilité gratuite puisque votre entreprise ne figurera plus dans les résultats de recherche, ni dans Google Maps. Cela aura alors un impact négatif sur votre référencement car le dé-référencement de votre page entraînera la suppression des liens vers votre site mais aussi de vos coordonnées et donc de votre visibilité en général.

Meosis

Comment éviter la suppression de votre page Google+ ?

Afin d’éviter de perdre le référencement de votre entreprise lié à votre page Google+, nous vous conseillons :

  • Dans un 1er temps : de nous donner les informations permettant de vous ajouter en administrateur de votre page afin que vous puissiez la gérer en toute autonomie
  • Dans un 2nd temps : de valider votre page en nous fournissons rapidement le code reçu par voie postale

Si votre page est validée et que vous en êtes l’administrateur vous recevrez un email de la part de Google vous invitant à vérifier si votre page est à jour. Sans réponse de votre part et sans connexion à la page pendant un laps de temps important Google pourrait dé-vérifier la page. Vous pourrez en recréer une par la suite et la soumettre à Google.

Nous vous invitons donc à vous connecter régulièrement à la page pour la mettre à jour en ajoutant des photos (de vos réalisations, de vos locaux, de vos équipes, de votre travail de manière générale…) et/ou en publiant des posts (offre, promotion, nouveauté, nouvelle réalisation, lien vers votre site…).

Nous restons à votre disposition pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter.

Google poursuit sa lutte contre le référencement abusif

Fin décembre 2014 Google a obtenu un nouveau brevet qui fait suite à celui obtenu en 2012, le « Ranking Documents ».

Ranking Documents : un brevet pour piéger les référenceurs

Ranking Documents est l’un des nombreux brevets dont dispose le géant américain. Son principe ? Détecter les sur-optimisations de sites internet en faussant les résultats apparaissant dans le moteur de recherche pendant une période donnée.

Pour procéder au classement des pages dans son moteur de recherche, Google utilise un algorithme. Un algorithme comprend l’ensemble des critères permettant de placer dans les résultats, une page d’un site à une place définie. Il s’agit d’une formule complexe que certains tentent de déjouer en leur faveur.

En effet, nombreux sont ceux qui utilisent encore des techniques nocives pour améliorer le référencement de leurs sites internet. Des techniques qui leur permettent de tricher en manipulant l’algorithme du moteur de recherche dans le but de biaiser le positionnement d’une page dans les résultats de recherche.

Google a donc décidé de prendre les choses en main en piégeant les utilisateurs de ce type de techniques afin de détecter leurs réactions et donc de les sanctionner.

Pour faire simple, Google modifie le positionnement d’une page dans les résultats de recherche en la plaçant de manière aléatoire dans son classement. Ceci permet d’analyser les différentes actions optées dans le but de contrer ce faux classement..

Si par la suite, une action devient visible, cela signifie que le propriétaire du site ou le référenceur qui s’en occupe essaye de modifier l’algorithme. Si rien ne se passe et que les pages continuent de passer d’une place à l’autre, alors les positions se stabilisent pour indiquer le vrai classement.

[meo_quote_parallax quote= »Il vaut mieux avoir Google comme ami plutôt que comme ennemi. » media_id=1075 padding=120 color= »#fff » margin_top= »0″ margin_bottom= »0″][/meo_quote_parallax]

Les techniques malveillantes visées

Les techniques abusives principalement ciblées sont :

  • le bourrage de mots-clés dans un texte : répétition abusive du mot-clé dans un même contenu
  • la dissimulation de contenu : présentation différente d’une même page en fonction de s’il s’agit d’un internaute ou d’un robot Google qui la regarde
  • le texte très court : pas assez de contenu pertinent
  • les redirections : redirection d’une page d’un site vers celle d’un autre site sans rapport
  • le bourrage de mots-clés dans le code source d’une page : accumulation abusive sans effet naturel à un endroit stratégique dans le code d’une page
  • la manipulation des liens : liens entre des sites qui n’ont rien en commun, mot-clé utilisé sans rapport avec le domaine d’activité…

Une menace à prendre à la légère

Cette menace ne cible pas principalement les sites internet mais les techniques décrites plus haut, même si les périodes de test peuvent aller de 20 à 70 jours et provoquer un impact très négatif pour un site internet.

Chez Meosis nous mettons tout en oeuvre pour proposer à nos clients un référencement propre c’est-à-dire sans l’utilisation de stratégies douteuses. Nos actions sont réfléchies afin d’aller dans le sens de Google car il vaut mieux avoir Google comme ami que comme ennemi.

La patience est donc de mise, avant de se précipiter dès qu’il y a une chute de position, il est préférable d’attendre et de voir si cela persiste, en trouver les raisons et y apporter les solutions adaptées. Bien souvent une baisse est suivie d’un retour à  la normal dans les jours qui suivent.

Contenu caché aux utilisateurs : pénalisé par Google ?

john mueller hangout

Lors d’un récent hangout nous avons appris de John Mueller (Google Suisse) que Google pourrait ne plus indexer les contenus d’un site cachés aux internautes et qu’ils n’auraient donc plus d’impact sur le référencement d’un site.

Utilisés par les référenceurs pour optimiser le positionnement d’un site, les contenus cachés étaient mis en place de manière bien souvent abusive. Google souhaitant avant tout aller dans le sens de l’internaute, ces contenus sont donc pénalisés depuis un moment.

De nombreuses techniques considérées comme black hat dans le métier étaient employées par des professionnels du SEO mais aussi par des entreprises pour booster le référencement d’un site. Les contenus cachés en faisaient partie. Mais en quoi cela consiste-t-il exactement ?

Petit rappel des techniques de dissimulation à bannir

Le but d’un site internet est bien entendu de vendre ou d’augmenter son trafic de prospects potentiellement intéressés par les services proposés. Pour cela la visibilité du site joue un rôle majeur. Avoir un site c’est bien, qu’il ressorte dans les moteurs de recherche pour être vu c’est mieux ! Et c’est ainsi qu’entrent en jeu les techniques de référencement permettant de positionner ledit site dans les premiers résultats de recherche sur des mots-clés liés à l’activité du l’entreprise, à sa localisation et bien entendu à ce que les internautes tapent.

Pour ce faire plusieurs techniques existent, nous n’allons pas toutes les énumérer aujourd’hui mais évoquer une en particulier : l’optimisation du contenu. Une des règles d’or en matière de référencement consiste à avoir un contenu intéressant pour l’internaute bien évidemment mais également à ce qu’il soit rédigé dans un bon français, hiérarchisé et optimisé techniquement pour convenir aux filtres de Google.

Certains webmasters, étant au courant de l’importance du contenu pour Google, usaient et abusaient de certaines pratiques. Notamment celle de dissimuler du contenu aux internautes tout en le rendant accessible aux robots de Google qui crawlent les pages.

En effet, il était très courant que certains sites contiennent du contenu que seuls Google pouvait voir. Ce qui, selon le géant américain, va à l’encontre de l’expérience utilisateur qui est à privilégier.

Finis les liens sur des caractères comme le trait d’union, le texte en blanc sur fond blanc, le texte derrière une image, la taille de police définie sur 0, les styles définis en css pour mettre du contenu en dehors de l’écran

Ces anciennes techniques sont définitivement à proscrire.

[meo_quote_parallax quote= »Ne misez plus sur les contenus cachés pour référencer votre site » media_id=822 padding=120 color= »#fff » margin_top= »0″ margin_bottom= »0″][/meo_quote_parallax]

Utiliser les contenus cachés pour se positionner sur Google : une perte de temps selon John Mueller

Là où la surprise est de taille c’est lorsque nous apprenons dans ce hangout que même les contenus non dissimulés à proprement dit comme ceux dans des onglets pourraient ne plus être indexés dans Google ! C’est-à-dire dès lors que l’internaute doit cliquer pour voir du contenu.SectionOnglets

Que le moteur de recherche pénalise les stratégies intentionnelles de black hat certes mais de là à ne plus indexer les contenus situés dans des onglets est-ce vraiment une bonne chose ?

Bien souvent ces contenus sont là pour apporter des informations supplémentaires qui peuvent aider l’internaute. Des informations qui pourraient dont être plus facilement accessibles si elles étaient indexées.

Pour pallier à cela John Mueller conseille de mettre toutes les informations sur une seule et même page, quitte à ce qu’elle soit indigeste car ne se finissant plus et quitte à lasser l’internaute qui devra scroller pour arriver à l’info qu’il cherche.onglets

Une décision qui forcera à repenser la création d’un site dans son ergonomie et dans le choix de l’arborescence des informations (mais peut-on encore parler d’arborescence si les onglets ne sont plus conseillés ?).

Découvrez l’intégralité du hangout (en anglais):

Intégrer Google Adwords dans une stratégie marketing à la période de Noël

adwords_logo

Comment être visible rapidement et cibler précisément des clients potentiels ?

Google-AdwordsSaviez-vous que le référencement naturel n’est pas le seul moyen d’être visible sur internet et de gagner en trafic et en prospect ?

En effet, Google Adwords, plateforme de référencement payant, vous permet, en échange d’un budget défini, de vous positionner au-dessus des résultats de recherche naturels.

Vous pouvez ainsi apparaître dans les premiers résultats donnés par Google lors d’une recherche précise faite par un internaute.

Un moyen simple et efficace d’avoir plus de trafic sur votre site et d’augmenter votre portefeuille client.

Comment fonctionne Google Adwords ?

Google Adwords fonctionne de la manière suivante : à partir de mots-clés choisis, liés à votre domaine d’activité et souvent recherchés par les internautes, une ou plusieurs annonces sont créées dans une campagne. Celles-ci s’afficheront lorsqu’une personne tapera un des mots-clés sélectionnés dans votre campagne et dirigeront vers votre site internet.

Les annonces sont rédigées dans le but d’être attrayantes, de plaire, de donner envie de cliquer dessus. Une annonce claire et alléchante vous permettra de vous démarquer de vos concurrents car l’internaute aura pris la décision de se rendre sur votre site et non sur un autre.

Vous avez ainsi plus de chances de faire des conversions (ventes, demande de contact, réservation..) et donc d’augmenter votre chiffres d’affaires.

Comment gérer cet outil ?

L’Agence Meosis dispose de techniciens spécialisés Google Adwords. C’est-à-dire qu’ils sont à même de vous proposer une campagne de qualité grâce à une recherche étudiée des mots-clés les plus intéressants, en fonction de vos besoins et de votre budget.

Nous pouvons effectuer pour vous des estimations de visites et de budget à définir puis mettre en place votre campagne, rédiger vos annonces et optimiser le tout pour que votre campagne soit le plus rentable possible.

[meo_quote_parallax quote= »98% des internautes satisfaits de leurs achats de Noël sur internet » media_id=910 padding=120 color= »#fff » margin_top= »0″ margin_bottom= »0″][/meo_quote_parallax]

À quels moments de l’année se lancer avec Adwords ?

Bien choisir la période pour lancer votre compagne Adwords est important. Vous vendez du matériel de ski, nous vous déconseillons de faire une campagne Adwords en juillet car les internautes ne sont pas intéressés par ce genre d’article à cette période de l’année comme ils ne vont pas acheter une piscine en février.

Noël approchant à grand pas c’est maintenant qu’il faut vous lancer si vous faites partie des entreprises qui souhaitent augmenter leur chiffre d’affaires à cette période de l’année. chapeau noel

Que ce soit pour louer un hébergement pour les fêtes de fin d’année,  vendre des doudounes, proposer des idées cadeaux ou encore mettre en avant un menu spécial Fêtes, il est temps de songer à la campagne que vous souhaitez mettre en place.

Vous y prendre à l’avance vous permet d’avoir le temps de faire des changements dans votre campagne, de l’optimiser, de proposer de nouvelles offres en fonction de la demande. De faire prospérer votre entreprise, tout simplement.

Vous hésitez encore ?  Voici quelques chiffres pour vous aider à prendre une décision :

« 82% des français privilégient l’achat d’articles en promotion »

 Vous avez prévu de mettre en place des réductions pour les fêtes ? Grâce à une campagne Adwords vous mettez toutes les chances de votre côté pour augmenter vos ventes à cette période.

« 47% des français débutent leurs achats de Noël avant la fin novembre »

Les internautes ne souhaitant pas faire leurs achats dans la précipitation, plus tôt vous lancer votre campagne plus vous pourrez toucher de personnes intéressées.

« 61% des internautes ont acheté sur Internet pour Noël 2013 (57% en 2012) »

Vous avez une boutique en ligne ? Profitez des services proposés par Google Adwords pour toucher les personnes réfractaires aux achats en magasins.

« 39% recherchent des promotions en ligne pour les fêtes de fin d’année »

Vous proposez des destinations à coût réduit pour Noël ou Nouvel An ? De plus en plus de personnes se renseignent en ligne sur les meilleurs tarifs du marché afin de partir à moindres frais. Démarquez-vous et mettant en avant vos offres de séjours !

Vous êtes convaincu et prêt à vous lancer ? N’hésitez pas à nous contacter pour tout besoin de renseignement supplémentaire ou conseil pour une campagne au top !

Les sites en Flash pénalisés par Google

flash

Google poursuit sa lutte contre les sites non optimisés pour le référencement et la navigation en pénalisant ceux entièrement construits en Flash. Explications.

Qu’est-ce qu’un site en Flash ?

Le Flash est une technologie utilisée dans la création d’applications, de sites internet, de jeux et de vidéos.

Pour faire simple cela permet d’ajouter des animations et des objets interactifs sur une page web. Une bannière publicitaire sur un site internet est en Flash, par exemple.

Pourquoi est-ce pénalisant d’avoir un site en Flash ?

Tout simplement car un site en Flash se lit très mal sur les nouveaux appareils utilisés tels que les smartphones ou les tablettes. La navigation est compliquée, tout ne s’affiche pas et surtout aucun contenu n’en est vraiment puisqu’il s’agit d’animations.

Un site en Flash est difficilement référencable dans Google car le moteur utilise des filtres et algorithmes spécifiques qui prennent en compte les contenus textuels. Google est un robot qui ne sait pas lire le flash car ce type de technologie n’est pas adapté.

Il préfère les sites utilisant le HTML5, le CSS et le Javascript.

[meo_quote_parallax quote= »Suivez les conseils de Google : optez pour un site en Responsive Webdesign » media_id=822 padding=120 color= »#fff » margin_top= »0″ margin_bottom= »0″][/meo_quote_parallax]

Comment repérer un site en Flash pénalisé ?

Grâce au message d’avertissement que met Google dans les résultats de recherche. Lorsqu’un site utilise la technologie Flash Google vous invite tout simplement à ne pas aller dessus en indiquant que le site en question peut ne pas fonctionner sur votre appareil !

Message d'avertissement de Google

Message d’avertissement de Google

Quelles solutions pour ne pas se faire blacklister par Google ?

Chez Meosis nous n’avons jamais fait de site en Flash car nous savons que cela est contraire à toute bonne stratégie pour un référencement optimal.

Nous vous proposons des sites réalisés en Responsive Webdesign c’est-à-dire qui s’adaptent à tous les écrans afin d’être correctement lisibles sur tablette, sur ordinateur et sur smartphone.

Ainsi aucun risque que votre site soit pénalisé car il répond parfaitement aux exigences du moteur de recherche.

Mise à jour de l’algorithme de Google avec Pingouin 3.0

Google Pingouin 3.0

Alors que nous vous parlions de la sortie de Panda 4.1 une nouvelle version du filtre de Google qui s’attaque au contenu des sites, Pingouin 3.0 vient de faire son apparition. Décryptage de ce filtre mis à jour qui pénalise les pratiques externes au site trop agressives, le netlinking black hat.

Panda, Pingouin et autres animaux, quelles différences ?

Comme nous vous l’expliquions dans notre article consacré au filtre anti-spam Panda 4.1 Google a mis en place une nouvelle version de son filtre de lutte contre les contenus de mauvaise qualité.

Mais le géant américain ne s’arrête pas là et moins d’un mois après nous présente une autre mise à jour d’un de ses filtres : Pingouin 3.0 qui, lui, s’attaque directement aux pratiques de netlinking abusives. Il touche directement le référencement d’un site et le travail des personnes qui s’en occupent : les référenceurs.

Qu’est-ce que le netlinking ?

Le netlinking aussi appelé link building est une technique consistant à créer des liens manuellement ou automatiquement sur différents supports externes à un site qui dirigent vers ce site.

Le but est d’améliorer la notoriété du site auprès des moteurs de recherche de Google et donc son référencement.

Mais si Google reconnaît l’utilité d’une telle pratique il ne souhaite pas encourager les pratiques agressives comme les fermes de liens qui sont des plateformes sur lesquelles on ne trouve aucun texte mais une succession de liens vers des sites divers et variés. Cette pratique là n’est pas du netlinking manuel mais bien automatique mise en place par des logiciels. Google cherche à lutter contre cela car le contenu n’est pas intéressant et bien souvent les liens qui s’y trouvent n’ont aucun rapport les uns avec les autres que ce soit en terme de localisation ou de domaine d’activité.

Il encourage la mise en place de liens à la main, pertinents, intéressants et placés de manière stratégique, certes, mais surtout de manière réfléchie et non pas aléatoire.

[meo_quote_parallax quote= »La qualité, la quantité  et la pertinence des liens impactent votre positionnement. » media_id=868 padding=120 color= »#fff » margin_top= »0″ margin_bottom= »0″][/meo_quote_parallax]

Comment ne pas être pénalisé par Pingouin 3.0 ?

Vous souhaitez être bien positionné dans Google et c’est normal. Pour cela, utilisez les nombreux outils de communication qui vous sont proposés. Vous participez à un salon ? Vous changez de menu ? Vous faites une offre promotionnelle ? Mettez toutes ces informations sur votre site et faites des liens vers elles sur d’autres sources externes. Ces supports doivent être en corrélation avec votre domaine d’activité ou votre géolocalisation.

Choisissez des forums, annuaires, sites spécialisés, blogs thématiques, réseaux sociaux et créez vos liens à la main. Google appréciera et lorsque ce dernier est content il le fait savoir, votre référencement se verra amélioré.

Panda 4.1 : un nouvel algorithme pour Google

Google a lancé fin septembre-début octobre son nouvel algorithme nommé Panda 4.1. Un filtre anti-spam de lutte contre le contenu de faible qualité.

Qu’est-ce que Panda ?

Panda est le nom donné par Google à l’algorithme utilisé pour positionner les sites dans son moteur de recherche.google-panda-4.1

En effet, Google utilise un code complexe se basant sur des critères précis pour définir le positionnement de votre site internet par rapport aux requêtes tapées.

La première version de Panda a été lancée en 2011 et ne cesse d’évoluer. La dernière version, Panda 4.1, s’axe principalement sur la qualité des contenus. Son objectif est de détecter de manière encore plus efficace le contenu de faible qualité.

Cette mise à jour favorise dans les résultats de Google les petits et moyens sites (trop) souvent dans l’ombre alors que bon nombre de ces derniers produisent du contenu qualitatif.

Cette nouvelle version permet également à Google d’analyser entièrement votre site et de lui attribuer une note, un score de qualité en fonction de la quantité de phrases qui sont répétées dans le but d’accorder une meilleure visibilité aux sites au contenu unique et de déclasser ceux qui utilisent des stratagèmes divers et variés de génération automatique de contenu.

Quel est l’impact de cette nouvelle version pour votre entreprise ?

Chez Meosis nous préconisons depuis toujours la mise en place de contenus de qualité sur les sites internet que nous créons. Nous savons que Google est sensible à la quantité mais de plus en plus à la qualité des textes présents sur les différentes pages de votre site.

Plus les informations mises en avant sont intéressantes et apportent de réels renseignements aux internautes plus vous aurez de chance d’être apprécié du géant américain et gratifié via un positionnement optimal pour votre visibilité sur la toile.

C’est pourquoi nous vous encourageons à rédiger ou à nous fournir du contenu qualitatif mais surtout unique. Pas de copié-collé d’un autre site ! La duplication de contenu est rédhibitoire pour Google qui vous pénalisera.

Ainsi nous vous recommandons vivement de prendre le temps de rédiger vos textes vous-même ou de nous donner un maximum d’informations dans le but de proposer des contenus clairs et pertinents à vos visiteurs.

Quels conseils pouvez-vous appliquer pour « plaire » à Google ?

Mettez à jour votre site régulièrement, une fois par semaine est l’idéal. Quel que soit votre domaine d’activité votre entreprise ne cesse de bouger, faites-en part sur votre site. Un nouveau menu ? De nouvelles réalisations ? Un événement à venir ? De nouvelles prestations ? Des offres promotionnelles ? Mettez-les en avant !

Profitez de ce support pour communiquer autour de vous à propos de votre société. Profitez de votre vitrine ou de votre boutique pour vous faire connaitre, tout simplement. Une opportunité à saisir qui ne demande que peu de temps. N’oubliez pas qu’avec Jerico, notre outil de gestion de contenus, vous pouvez, en quelques clics, mettre à jour facilement et rapidement votre site.

En clair, montrez aux internautes que vous êtes actif, que votre entreprise bouge et qu’elle mérite qu’on y prête attention via des contenus pertinents.

Et n’oubliez pas : écrivez vos textes vous-même, cela ne vous sera que bénéfique.

 

Google met en avant le Responsive Webdesign

Petite nouveauté du côté du moteur de recherche du géant américain. Les sites développés en responsive design sont mis en avant dans les résultats de recherche grâce à un icône.

Qu’est-ce que le Responsive Webdesign ?

Le Responsive Webdesign est une technique utilisée en création de site web permettant l’affichage optimal des sites sur n’importe quel support qu’i s’agisse d’une tablette, d’un smartphone ou d’un ordinateur. Pour faire simple le site s’adapte à votre écran vous permettant une lisibilité et une navigation facilitées sur n’importe lequel de vos appareils. L’Agence Meosis développe tous ses sites avec cette technique garantissant un gage de qualité à tous ses clients et partenaires.

Responsive_web_design1

Comment reconnaître un site en Responsive Webdesign ?

Dans ses résultats de recherche Google ajoute un petit icône vert représentant un smartphone à côté des sites qui ont été développées avec cette technique.

[meo_quote_parallax quote= »Gagnez en Trafic, en Visibilité et multipliez votre Chiffre d’Affaire » media_id=822]

Quel impact pour votre site ?

D’un simple coup d’oeil l’internaute est averti si le site sur lequel il s’apprête à cliquer est un site adapté et optimisé pour le format qu’il utilise ou non. Ainsi vos prospects, par souci de praticité et de rapidité, auront plus tendance à se diriger vers votre site développé en Responsive WebDesign que vers celui d’un de vos concurrents qui ne l’est pas.

Cher client,

Pour développer votre entreprise et son activité, nous vous proposons des prestations clé en main.

Notre objectif : vous accompagner avec de réelles solutions digitales.

Nous contacter

Lundi au Vendredi, de 09h00 à 12h30

Service Technique

03 89 30 86 30 , Taper 1

Service Administratif

03 89 30 86 30 , Taper 3

Suivi Client

03 89 30 86 30 , Taper 2

Cliquez-ici pour nous écrire

Nous écrire par courrier

MEOSIS - 1 rue de Lugano - 68180 HORBOURG-WIHR

Lundi au vendredi, de 09h00 à 17h00

Tous vos retours sont constructifs