Qu’est-ce que la rédaction web ?

Ecrire sur le web demande quelques spécifications et règles à bien respecter. Cela offrira aux internautes une lecture plus agréable. Mais ce n’est pas tout. La rédaction web et les règles qui y sont associées sont également très importantes pour le référencement. Voici quelques informations sur la rédaction sur le web.

A quoi ça sert ?

La rédaction web a plusieurs effets. Tout d’abord, il faut savoir qu’elle est indispensable pour permettre aux internautes de lire correctement sur Internet. La lecture sur les écrans est un peu différente de la lecture sur papier. Les journalistes vous le diront : on n’écrit pas de la même manière si le texte est destiné à un site web ou bien à un journal papier. C’est la même chose pour toutes les autres personnes destinées à écrire pour le web, qu’elles soient journalistes ou non. C’est notamment le cas des professionnels de la création de site internet dans le Rhône, par exemple.

La partie la plus importante du sujet doit être directement en haut, dans ce que l’on appelle le chapô ou l’introduction. En effet, l’internaute va rarement lire l’article dans son intégralité. Il va simplement le parcourir, faire une lecture appelée en « diagonale », pour y trouver l’information dont il a besoin. Aussi, il est nécessaire de lui donner directement l’information qu’il recherche afin d’être sûr de le faire venir rester sur son site web.

Les règles pour une bonne rédaction web sont également destinées au référencement du texte dont il est question. En effet, si le texte a peut-être vocation à être lu par des personnes humaines, il devra également être optimisé pour être lu par les robots des moteurs de recherche, souvent Google. Pour cela, plusieurs techniques permettent d’arriver à un bon référencement. C’est notamment le cas de certaines règles de rédaction qui vous aideront à faire un texte qui soit propre et qui plaise à Google.

Les règles à respecter

Pour écrire correctement sur le web, il est important de respecter quelques règles de base. Tout d’abord, les titres ont leur grande importance. On va trouver un titre de niveau 1, le titre principal de l’article. Le titre de niveau 2 représentera un intertitre, et le titre de niveau 3 un sous-titre.

Toutefois, il est important de mettre des intertitres et d’éviter les dizaines de sous-titres qui se suivent. Un schéma de ce type est à éviter :

  1. Titre 1
  2. Titre 2
  3. Titre 3
  4. Titre 4
  5. Titre 5

On préférera plutôt ce type de schéma :

  1. Titre 1
  2. Titre 2
  3. Titre 3
  4. Titre 2
  5. Titre 3

Le lecteur doit retrouver un certain rythme. Les titres ne vous serviront qu’à délimiter et nommer vos paragraphes. Entre chaque niveau de titre, il y aura un paragraphe. Aussi, pour donner de la valeur à certaines expressions, on pourra les mettre en gras ou en italique. Finalement, cela fonctionne un peu comme un traitement de texte classique ! Si vous hésitez ou que vous n’êtes pas sûr de vous, n’hésitez pas à faire quelques recherches sur internet pour trouver les bons exemples.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Cher client,

Pour développer votre entreprise et son activité, nous vous proposons des prestations clé en main.

Notre objectif : vous accompagner avec de réelles solutions digitales.

Nous contacter

Lundi au Vendredi, de 09h00 à 12h30

Service Technique

03 89 30 86 30 , Taper 1

Service Administratif

03 89 30 86 30 , Taper 3

Suivi Client

03 89 30 86 30 , Taper 2

Cliquez-ici pour nous écrire

Nous écrire par courrier

MEOSIS - 1 rue de Lugano - 68180 HORBOURG-WIHR

Lundi au vendredi, de 09h00 à 17h00

Tous vos retours sont constructifs