Mobilegeddon : quel impact pour votre site web ?

mobile

Comme promis, Google a mis en place son nouvel algorithme de référencement ciblant la compatibilité mobile des sites web. Après plus d’une semaine de déploiement, l’heure est au premier bilan.

Le Mobilegeddon : petit rappel

C’est le 22 avril dernier que Google a annoncé officiellement que le déploiement de son nouvel algorithme SEO funestement surnommé « Mobilegeddon », l’apocalypse des mobiles, avait bien eu lieu. Le but de cette mise à jour ? Comme nous l’avions présenté dans notre article, cette modification a été mise en place pour offrir aux internautes mobiles des résultats de recherche plus clairs et surtout plus adaptés à la navigation mobile.

[meo_quote_parallax quote= »Le but est simple : offrir au web mobile la même qualité que le web sur ordinateur et faciliter l’accès aux contenus. » media_id=1282 padding=120 color= »#fff » margin_top= »0″ margin_bottom= »0″][/meo_quote_parallax]

Depuis la semaine dernière, les sites indexés sont donc passés au crible et les pages qui ne sont pas assez compatibles se voient refuser le label « mobile-friendly ». Les sites qui ont, quant à eux, une compatibilité mobile, profiteront d’une possible mise en avant par Google, au détriment des sites non-compatibles.

Une semaine plus tard, le bilan

Il est bien entendu difficile de dresser un bilan de l’impact du Mobilegeddon, surtout lorsque l’on sait que la compatibilité mobile n’est qu’un des 200 éléments pris en compte par Google lors du classement d’un site dans ses résultats de recherche.

Mais de nombreux sites ont tenté de mesurer l’impact de l’algorithme sur les plus grands sites français. Ainsi, le site de monitoring Yooda a remarqué une baisse de visibilité de 6,2% pour les sites qui ne sont pas compatibles mobile. Un autre élément remarqué par le site français est le fait que « plus la concurrence est mobile-friendly, plus je perds« , c’est-à-dire que si votre site est situé dans un secteur concurrentiel, la chute pourrait bien être dure si vous n’avez pas une compatibilité mobile à la hauteur de celle de vos concurrents.

Ainsi, pour faire face aux autres sites web et ne pas perdre les positionnements chèrement gagnés, votre site se doit d’être compatible pour la navigation mobile. Le nouvel algorithme doit encore être déployé sur les sites au trafic plus modéré dans les semaines à venir et il n’est pas trop tard pour suivre cette règle d’or fixée par Google : pour être classé, soyez mobile !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest