Difficile de passer une seule journée sans lire dans les médias un piratage par ci, une attaque de hacker par là… Nouveau fléau des temps modernes, nous avions déjà évoqué le sujet il y a quelque temps. Jusqu’où peuvent aller ses attaques exactement ?

De la blague bête, méchante et de mauvais goût…

Si l’information est restée assez discrète, vous avez peut-être entendu parler de l’indépendance de Pontcarré ? Rassurez-vous, vous avez très bien lu. Le 2 août, Wikipédia a annoncé que ce pays indépendant, anciennement français, situé dans le département de Seine-et-Marne avait proclamé sa sécession suite aux relations de la nation.

C’est à cette date que la ville fait sécession du reste de la France avec un e-mail au gouvernement et cette signature : répondez, ou cancer. Vous l’aurez bien compris, tout cela n’est qu’une très déplaisante blague. Une blague qui, néanmoins, à tout de réel.

Des pirates informatiques d’un forum de jeux vidéo ont hacké l’adresse mail de la mairie afin d’envoyer un message à la préfecture. Difficile d’imaginer la réaction de la préfecture à la réception de ce courrier. Les pirates auront modifié les informations sur Wikipédia peu de temps après ainsi que publié de nombreux faux articles sur internet. Ils lanceront même une pétition pour lever une armée face aux Etats-Unis, jugez perfides impérialistes. Une bien mauvaise blague qui n’a sûrement pas fait rire le personnel de la mairie de Pontcarré.

… aux vols de données, et attention spoiler !

En évoquant Game of Thrones, de nombreuses personnes pourraient avoir des frissons. C’est en effectivement toute la chaîne HBO (responsable de Games of Thrones ou encore de Room 104 ou de Ballers) qui vient d’être piraté. Au total ? C’est plus d’1,5 Téraoctets de données qui sont concernés. La chaîne est restée discrète sans donner d’informations… Les responsables affirment avoir récupéré de nombreux épisodes à venir des séries majeures de la chaîne, ainsi que des scripts et des informations supplémentaires.

Sur de nombreux forums, les pirates autoproclamés expliquent vouloir partager le plus rapidement ces épisodes, après la date de sortie, gratuitement sur internet. Ces Robin des Bois des temps modernes risquent de lourdes sanctions judiciaires pour cela… Maintenant, les fans de Game of Thrones n’ont plus qu’à prier de ne pas se réveiller avec des images des prochains épisodes sur les réseaux sociaux.

Comment font-ils pour avoir tous ces accès ?

Contrairement aux idées reçues, les hackers ne sont pas tous de grands professionnels de l’informatique. En vérité, certaines failles sont décelables par presque n’importe qui. En Hongrie, par exemple, un étudiant de 18 ans a découvert une faille majeure dans le système d’e-billetterie du réseau de transport en commun de Budapest. L’utilité de la faille ? Changer le prix du ticket avant même de l’acheter. Le bon plan assuré. Et pour répondre à « Comment a-t-il fait ?! », il a simplement ouvert la console du navigateur. N’importe qui peut le faire en appuyant sur F12. Il a directement modifié une ligne de code, ou plutôt un prix… Et le tour était joué.

L’affaire a fait plutôt sensation, surtout en connaissant la réaction de l’étudiant. Au lieu d’en profiter, ce dernier aura prévenu directement la société BKK, chargé du système d’e-billeterie. Cela ne l’empêchera pas d’être pourtant arrêté… Ce pirate éthique n’aura pas manqué de soulever les foules et les médias. De nombreuses manifestations ont eu lieu dans les rues de Budapest.

Concluons avec les dires du jeune homme :

« Je n’ai pas utilisé le ticket car je n’habite pas à Budapest. […] Mon unique but était de faire savoir à BKK qu’elle avait commis une erreur, afin qu’elle puisse la corriger. […] Pensez-vous vraiment qu’un jeune de 18 ans contournerait un système de sécurité sérieux pour accomplir des actes délictueux et irait ensuite l’expliquer aux autorités… ? »