Dans le domaine des smartphones, une controverse revient régulièrement sur le devant de la scène. Pour beaucoup, il est difficile d’accepter la quasi-suprématie du système Android. Ce dernier est accusé de brider l’innovation et d’imposer certains choix à ses consommateurs. Comment réagir face à cela ? C’est ce que nous allons essayer de voir.

Le géant de Mountain View, un maître dans son domaine

Nous avions déjà évoqué le fait que la Commission Européenne reprochait à Google d’abuser de sa position avantageuse sur de nombreux terrains. Avec Gmail, Google Maps, Youtube ou encore des services proposés par l’entreprise, l’entreprise profiterait de son influence afin de favoriser ses propres services.

Ce qui est souvent reproché à Google, c’est l’omniprésence d’Android dans le domaine des smartphones. Si vous voulez vous en passer, vous n’avez que deux solutions grands publics : l’OS d’Apple, sur IPhone, ou celui de Windows avec les Windows Phone. Bien évidemment, certains OS indépendants sont disponibles. Il est possible d’évoquer les tablettes Fire, d’Amazon. Ces dernières se sont adaptées du code source d’Android afin de proposer une version plus économique. Mais encore une fois, la base de cet OS reste Android.

Une interface de téléportation par Facebook

Le plus grand réseau social du monde ne dispose que d’un seul véritable handicap : il n’est pas possible d’avoir accès à son application sur téléphone autrement que par Android ou un iOS. Cependant, l’entreprise a annoncé se lancer dans le développement d’un appareil spécifique afin de gagner son indépendance. Contrairement à Amazon ou à Google, Facebook a décidé de se lancer dans la création d’une tablette tactile connectée. L’innovation ici, c’est rien de moins qu’une caméra à 360° degrés. Vous avez forcément déjà trouvé une publicité ou une vidéo sous ce format tout à fait original. La tablette sera conçue par la division matérielle de Facebook, soit Building 8 qui se charge également d’Oculus. Dans le même temps, Building 8 a déposé un brevet pour des lunettes de réalité augmentée… A voir dans les prochains temps ce que cela donnera exactement sur le marché.

Bien que Facebook mise beaucoup sur cette tablette tactile, il vous faudra encore attendre plusieurs mois avant d’en découvrir plus. En effet, la première présentation publique n’est pas prévue avant le mois d’avril 2018. Concernant son prix, il est estimé à environ 500 dollars pour le moment. Cependant, ce prix est sujet à de nombreux changements tant qu’une annonce définitive n’est pas faite. Cependant, il est important de s’attarder sur le véritable projet de Zuckerberg. Son idée depuis plusieurs années est de pouvoir connectée plusieurs personnes, à l’aide d’un casque ou de lunettes de réalité augmentée, afin de permettre une communication vidéo… De la même manière qu’une interface de téléportation. Un rêve fou qui risque bien, à sa manière, de devenir réalité dans quelques mois.